Fanny Corre, fondatrice de Persil & Mimosa

Fanny Corre est la fondatrice de Persil & Mimosa, une “poésie comestible”, une histoire de famille. Fanny développe cette belle activité traiteur avec sa mère, et propose d’incroyables créations culinaires pour les beaux événements. Fanny travaille avec des marques Sézane, Dior, Laure de Sagazan, Kering, Vanessa Bruno, Hermès... Je suis toujours émerveillée par l’imagination et la beauté des plats présentés ! Fanny et moi avons en commun le goût des recettes maison de saison et nous nous sommes retrouvées en cuisine pour préparer deux tartines de morgenbrød imaginées par Fanny ! Découvrez aujourd’hui son parcours, ses inspirations et ses rituels du soir.

Retrouvez Fanny au quotidien sur @persiletmimosa

Bonne lecture !

x Louise




Parcours

Quel est ton parcours jusque-là et comment s'est initiée ton aventure dans la food ?

La cuisine c’est une histoire de passion, d’abord la passion de manger, de découvrir, de l’aventure, des bonnes et belles choses. Découvrir et retenir tout ce qui m’entoure par le goût, la gastronomie d’un pays, le souvenir du goût que le sel laisse sur les lèvres après un bain de mer, le goût du premier fruit d’été gorgé de soleil, la douceur sucrée et réconfortante des courges en hiver. Toutes ces saveurs et ces textures qui tissent mon parcours. Les odeurs succulentes aussi, celle du pain chaud au détour d’une rue, de la terre mouillée par la pluie... Une histoire d’amour et de sens.

Après avoir suivi plusieurs parcours scolaires, qui ne m’ont pas séduite, j’ai travaillé dans l’épicerie fine que tenait ma mère, des produits provençaux triés sur le volet, de belle qualité. Nous organisions des dégustations, conseillons les clients sur des accords ou des recettes, ma mère vendait également des huiles d’olive à certains chefs, j’étais plongée dans le vif du sujet. La cuisine a toujours eu une place centrale dans ma vie, dans notre famille, ma mère cuisinière hors paire, mon père fin épicurien et moi qui marche sur leurs traces.



Peux-tu nous parler des valeurs que tu souhaites véhiculer à travers Persil & Mimosa ?

Persil&Mimosa c’est une entreprise familiale, décontractée et engagée. Je travaille avec ma maman. Nous nous employons à utiliser des produits d’une qualité optimale, cultivés dans le respect, de saison. Nous nous engageons également à donner le meilleur de nous-même car notre travail nous passionne et nous le faisons pour bien le faire et donner un bout de nous-même, de notre coeur, de notre histoire.

Créativité

Tu crées régulièrement de nombreuses nouvelles recettes. Comment l’idée d’un plat te vient-elle ?

La création de recette c’est ma partie préférée et ce que je préfère dans mon métier, la particularité du traiteur c’est de composer et créer avec toutes les demandes des clients : les ambiances, thème de collection, couleurs, goûts, régimes, etc...

Je crée des plats grâce à ce que je vois, lis, goûte...J’observe, j’analyse, je teste, je réinterprète. Je m’inspire de beaucoup de choses et de gens. La nature, les paysages, les humeurs sont des outils de création.

Quels sont les univers qui t'inspirent ?

J’adore la structure et la couleur des créations de Jacquemus, les photographies de Tatjana Zlatkovic, Renee Kemps et de Karin Stoettinger, l’univers de WoodandMary, Rye London... je regarde et lis beaucoup de choses.

As-tu toujours été très créative ?

Je pense que j’ai toujours été créative mais de plusieurs manières, selon l’âge, la saison, l’humeur... J’ai toujours adoré faire des choses de mes mains, dessiner, bricoler, coudre etc..

Food

Que représente la cuisine pour toi ?

La cuisine c’est pour moi la meilleure chose qui existe. Elle fait du bien, réconforte, nourrie, unie, relie, fédère, rapproche, partage, interroge, donne de l’émotion, rend heureux, autour de laquelle il se passe énormément de choses. Les repas sont des scènes de vie incroyables. On peut parler, se demander en mariage, se fâcher, s’aimer, se rencontrer... Beaucoup de souvenirs tournent autour des repas. La cuisine c’est une pure folie addictive et infinie.

Qui a eu un impact sur ta manière de cuisiner aujourd’hui ?

Les personnes qui on eut un impact sur ma façon de cuisiner sont Ottolenghi une riche source d’inspiration. Le chef et le pâtissier du Restaurant La Bijouterie à Lyon Arnaud Laverdin et Remy Havetz pour leur créativité culottée et sans limite. Guillaume Sanchez et The social Food... et toutes cette nouvelle scène de la cuisine, jeune et dynamique. J’aime beaucoup le concept des petites assiettes élaborées, raffinées à partager...

3 cantines/ cafés où tu aimes te rendre à Paris ?

Pour ce qui est des cafés/cantines je suis plutôt bar et restaurant car tout ce qui attrait au petit dej/ boissons chaudes ça fait plus partie de ma routine perso et bien-être. Mais il y a tout de même un endroit qui réuni toutes ses qualités c’est Gramme un endroit comme à la maison mais comme au restaurant avec des belles et bonnes choses, originales.

J’aime les caves à manger où tu peux manger une délicieuse petite assiette à partager et du bon vin nature ou un bon cocktail comme Martin (boire &manger à Paris), Le dauphin, Le mary céleste, et les restaurants qui te transportent, te touchent en plein coeur comme La table du Breizh café à Cancale où Adeline grattard chez Yam tcha et sinon ma lubie du moment Sur Mer, rue de Lancry.

As-tu un petit déjeuner de prédilection ?

Mon petit déjeuner de prédilection un verre de jus de fruits et légumes frais de saison, un thé vert, une soupe miso et un œuf à la coque. Après ça je suis d’attaque.

Bien-être

Quel est ton produit Maison Loüno favoris ?

Les magics cacao, ils ont le goût de la pause, du temps pour soi. Au lait de coco avec une pointe d’huile de coco et de miel, un délice !!! Et le pain aux céréales, pour des tartines healthy et son goût de fruits secs toasté.

As-tu des routines ou exercices qui te permettent de lutter contre le stress et maintenir ton énergie ?

Pour mes routines j’essaye de me caler minimum 15 minutes de yoga / jour et 5 minutes de méditation et/ou respiration, d’écriture.

J’aime prendre ma douche Ou un bon bain chaud à la bougie le soir pour me détendre et couper de ma journée, m’automasser avec de l’huile J’utilise également un gratte langue le matin pour me débarrasser des toxines accumuler la nuit, le brossage à sec pour énergiser tout mon corps.

Et quand je ne suis pas en ville je prends le temps d’observer la nature, les arbres, les nuages, les étoiles, la lune, La mer, marcher pieds nus.

Vie intérieure

As-tu des mantras ?

Quand on veut on peut !!! Je me le répète souvent et je suis prête à décrocher la lune. C’est vrai tout est une question de volonté, la volonté de bien faire, de mieux faire, d’aller plus loin ... de ne jamais se laisser abattre...s’adapter, se réinventer, avancer toujours coûte que coûte.

Un livre / film / une personne qui t'aide ou t’a aidé dans ton épanouissement personnel ?

J’ai adoré « La petite boulangerie du bout du monde » de Jenny Colgan, ce livre à renforcé mon rêve de trouver un gite et d’y faire ma maison/table d’hôte à la campagne ou à la mer.

Et pour les films qui m’ont impacté : La vie est belle, Captain fantastic, Alabama Monroe et en plus léger Mange, prie, aime. Ils ont agit sur mon développement personnel et m’ont fait réfléchir à la manière dont je voulais vivre ma vie de femme.

Il y aussi Eternal sunshine of the spotless mind, le feel good Little miss sunshine, Vicky, Cristina, Barcelona, Two lovers, Parasite, Lion...

Et pour une personne Ma maman sans hésitation. Elle m’aide pour tout. Elle est vraiment irremplaçable.

As-tu des rituels du matin ou du soir ?

Pour les rituels je suis plus du soir, c’est le moment ou j’aime prendre soins de moi. Faire une pause méritée après une bonne journée bien remplie.

Tous les soirs, une fois la nuit tombée, je vais faire des respirations et/ou de la cohérence cardiaque avec une pierre dans la main, je la choisis en fonction de mon mood.

Je me masse le visage avec un Gua sha tous les soirs aussi.

Ce sont des petits rituels que j’ai mis en place grâce à ce que j’ai appris et vu. J’adore tout ce qui tourne autour du bien être, le concept de santé /beauté Holistique qui prend en considération l’individu dans sa globalité. Être bien à l’intérieur et à l’extérieur. C’est très important pour et c’est d’ailleurs beaucoup plus qu’un concept mais un mode de vie.

Merci Fanny !

Fanny a été photographiée à Paris par Louise Skadhauge.

← Article précédent Article suivant →